Les diagnostics immobiliers

Afin de protéger les consommateurs dans l’achat ou la location d’un bien immobilier, les pouvoirs publics ont mis en place des diagnostics obligatoires lors d’une transaction immobilière.

Le premier diagnostics est entrée en vigueur en 1996. Aujourd’hui, on en compte .

Ces diagnostics ont pour but de protéger la santé et la sécurité des acquéreurs ou des locataires. Ils doivent être effectués par un diagnostiqueur certifié. Regroupé dans un document unique appelé “dossier de diagnostic technique”, ceux-ci sont à fournir pour le compromis ou, au plus tard, pour l’acte définitif.

Le professionnel est tenu par 3 obligations essentielles : la recherche d’anomalies, l’évaluation de l’installation et la mention de préconisation.

Back to top

Laisser un commentaire